L'ELDORADO SOUS PLASTIQUE

Reportage 

La péninsule du Poniente en Andalousie est devenue l’eldorado mondial de l’agriculture hydroponique sous plastique. Plus de 45.000 hectares de serres, à perte de vue. Plus de 200.000 entreprises produisent 3 millions de tonnes de fruits et légumes pour un chiffre d’affaires annuel de 1.3 milliards d’euros. Des produits livrés dans les 48 heures au consommateur final, dans toute l’Europe. Ce modèle d’agriculture repose pourtant sur plus de 80.000 travailleurs clandestins en provenance d’Afrique. Depuis vingt ans, sur le plan social rien n’a changé. Côté environnement,  un programme de développement durable existe depuis 2008 . Mais sur le terrain tout reste à faire : contamination des sols, épuisement des nappes phréatiques, enfouissements des déchets. Sans compter la fièvre immobilière qui s’est emparée du littoral.

2007-2008